A la mort du dernier roi anglo-saxon, les normands de Guillaume le conquérant parviennent, après avoir remporté la victoire d'Hastings, à conquérir le royaume d'Angleterre.

  Guillaume devient roi d'Angleterre. Il est alors bien plus puissant que le roi de France. Mais en Normandie, il reste le vassal du roi de France.

  Guillaume le Conquérant eu un fils appelé Henri Bauclerc.

  A cette époque Verneuil n'existait pas, il n'y avait qu'un petit village appelé St Martin du Vieux Verneuil.

  Henri Bauclerc fut souvent en lutte avec ses frères et en 1100 il s'empressa de se déclarer duc de Normandie et roi d'Angleterre, reconstituant l'empire normand de son père mais devenant un danger pour le roi de France.

  Henri fit construire des remparts pour se protéger des Français. La construction de la ville et de son système de défense dura vingt ans.

  C'est pourquoi il créa en 1120 la ville fortifiée de Verneuil qui devint alors la clef de la défense anglaise sur la frontière méridionale du duché face au vieux Verneuil.

  A Henri Ier la ville doit les fortifications, les fossés et les rivières intérieures pour lesquelles furent détournées une partie des eaux de l'Iton.

Rabéa et Thomas